Entretien professionnel

Un entretien professionnel vise à recenser les besoins de formation d'un salarié, rendre le salarié acteur de son évolution professionnelle.



Catégories :

Outil de gestion des ressources humaines - Gestion des ressources humaines - Travail - Formation des adultes

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • C'est du temps de travail, par conséquent du salaire. Énormément d'entreprises veilleront par conséquent à le rendre le plus productif envisageable… L'entretien professionnel est ... (source : iciformation)
  • en fonction des aspirations du salarié et de la stratégie de l'entreprise. A ce titre, l'entretien professionnel est une étape déterminante pour la gestion... (source : fafiec)
  • L'entretien professionnel est un temps d'échanges avec chacun de vos salariés. L'objectif : définir ensemble un projet professionnel répondant à la fois à ... (source : metiers-btp)

Un entretien professionnel vise à recenser les besoins de formation d'un salarié, rendre le salarié acteur de son évolution professionnelle. Il fut instauré par l'Accord National Interprofessionnel du 5 décembre 2003 en amont de la formation par de nouveaux outils de gestion des compétences.

Les propositions en matière d'actions de formation professionnelle qui seraient faites lors de ces entretiens peuvent être, avec l'accord du salarié, portées dans une annexe à son passeport formation.

L'entretien professionnel doit se différencier de l'Entretien annuel ou l'Entretien d'évaluation qui vise, surtout à :

Régime de l'entretien professionnel

Comme le prévoit l'Article 1-1-1 de l'avenant du 8 juillet 2004 : «Pour lui permettre d'être acteur dans son évolution professionnelle, tout salarié ayant au moins deux années d'activité dans une même entreprise bénéficie, au minimum l'ensemble des deux ans, d'un entretien professionnel réalisé par l'entreprise, conformément aux dispositions d'un accord de branche ou d'entreprise conclu en la matière ou, à défaut, dans les conditions définies par le chef d'entreprise.»

L'entretien professionnel a lieu à l'initiative du salarié, celle de l'employeur ou de son représentant et , si l'employeur le souhaite, avec un concours technique extérieur.

L'entretien professionnel, sauf disposition conventionnelle contraire, doit avoir lieu sur le temps de travail.

L'EP doit permettre à chaque salarié d'élaborer son projet professionnel à partir de ses souhaits d'évolution dans l'entreprise, de ses aptitudes et selon la situation de l'entreprise.

Cet avenant sert à distinguer des objectifs différents selon qu'on se place du côté de l'employeur ou du salarié.

Pour l'entreprise

Pour le salarié

Dès lors, il apparaît clairement que l'entretien professionnel mais aussi le Passeport formation participeront à terme à la gestion des compétences (GPEC).

En effet, de multiples intérêts peuvent être mis en avant :

Selon l'avenant du 8 juillet 2004, un accord de branche devra définir les modalités de préparation et de mise en œuvre de l'entretien professionnel.

Proposition de mise en œuvre de l'entretien professionnel

Cadre de l'entretien professionnel

Pour pérenniser la mise en place de l'entretien professionnel, il serait intéressant que l'entreprise se dote :

A cet effet, l'entreprise pourrait délimiter les règles de structuration de cet entretien professionnel : voici une liste non exhaustive de questions que l'entreprise pourrait se poser.

Voici quelques propositions de réponse :

Préparation de l'entretien professionnel

L'entretien se doit d'être soigneusement préparé, tant par celui qui conduit l'entretien que par le collaborateur. Il devrait être précédé d'une communication efficace, afin d'être compris et accepté par tous.

Ainsi, l'encadrant se devra d'être vigilant et de respecter un certain nombre de points :

La conduite de l'EP

L'entretien doit être fondé sur des décisions concertées ou négociées afin d'éviter tout conflit potentiel et favoriser la mise en place de plans d'actions.

Pour cela, il peut être important de :

L'entretien professionnel pourrait être structuré en différents temps :

NB : Ce bilan pourrait servir à compléter le passeport formation du salarié.

NB : A ce jour, l'entretien professionnel n'a pas de valeur contractuelle.

Conclusion de l'entretien professionnel

Il conviendra de s'assurer de la bonne compréhension des échanges et des négociations opérés avec le salarié (reformuler les points clés).

Avant de mettre fin à l'entretien, il conviendrait de faire le point sur ce qui a été constructif lors de la réunion et sur ce qui l'était moins : il faudra valider la participation du salarié par une signature sur le document support.

Suivi de l'entretien professionnel

Un entretien non suivi d'effet ne peut que ternir l'image du système auprès des salariés. Quelques mesures permettraient d'éviter cela :

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : entretien - salarié - professionnel - formation - entreprise - pourrait - compétences - actions - besoins - évolution - passeport - professionnelle - permettre - bilan - collaborateurs - plan - sera - accord - travail - selon - place - effet - mise - suivi - support - compte - réponse - encadrant -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Entretien_professionnel.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 28/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu