La Vie nouvelle

La Vie Nouvelle est une association d'éducation populaire pour une alternative personnaliste et citoyenne.



Catégories :

Éducation populaire - Association ou organisme chrétien - Formation des adultes - Outil de gestion des ressources humaines - Gestion des ressources humaines

La Vie Nouvelle est une association d'éducation populaire pour une alternative personnaliste et citoyenne.

En Bref

La Vie Nouvelle est une association d'éducation populaire créée en 1947, agréée par l'État, indépendante, pluraliste et libre de tout parti, syndicat ou église. [1]

Créée en 1947 par André Cruiziat et Pierre Goutet, issus du scoutisme catholique, Vie Nouvelle fut rejointe par de nombreuses figures qui ont marqué la vie nationale, comme Jacques Delors ou Christophe Deltombe.

Son objectif est de faciliter le développement personnel de chacun et d'inciter ses membres à s'engager, pour construire avec d'autres une société à laquelle chacun trouve un sens, où il a sa place et sa dignité.

La Vie Nouvelle, par son action et les engagements politiques de ses membres, combat les inégalités, les injustices, la pauvreté, l'exclusion, l'exploitation des êtres humains. Elle contribue à construire aux plans local, national, européen et international, avec d'autres mouvements, associations, partis et syndicats, une société solidaire.

Attaché à la spiritualité et dans l'esprit de l'humanisme chrétien, La Vie Nouvelle invite ses membres à approfondir leur quête de sens par un partage de leurs recherches spirituelles, leurs doutes, et leurs convictions dans une attitude d'ouverture et une démarche de dialogue et de respect mutuel.

Puisant son inspiration de la philosophie personnaliste d'Emmanuel Mounier, fondateur de la revue Esprit, La Vie Nouvelle voit en chaque homme une personne unique et responsable, qui se structure par l'engagement et la confrontation positive avec les autres et le monde. Cette approche est approfondie par l'ouverture à d'autres philosophies et d'autres visions du monde. Elle propose une alternative à l'individualisme et au repli identitaire, dans le respect de la dignité de chacun.

La Vie Nouvelle est une association loi 1901. Elle fédère en France, Belgique et Luxembourg une quarantaine de groupes, chacun constitué en association.

La Vie Nouvelle propose un fonctionnement original qui combine :

Repères historiques[2]

La Charte[4]

La Vie Nouvelle est un mouvement de femmes et d'hommes rassemblés par la conviction que chaque être humain est une personne unique, libre, créatrice, qui se réalise par la reconnaissance et l'acceptation mutuelle des autres. Au sein d'une société poussée à l'individualisme, La Vie Nouvelle facilite le développement personnel de chacun et incite ses membres à s'engager, pour construire avec d'autres une société à laquelle chacun trouve un sens, où chacun trouve sa place. La Vie Nouvelle est un mouvement d'éducation populaire, pluraliste, indépendant et libre de tout parti, syndicat ou église. Elle conduit sa réflexion et ses engagements selon trois axes philosophique, politique, spirituel. Ils sont indissociables pour rendre compte de la globalité de la personne.

Spiritualité

Dans l'esprit de l'humanisme chrétien qui présida à sa fondation, et en cohérence avec la pensée personnaliste et communautaire d'Emmanuel Mounier, La Vie Nouvelle affirme l'égale dignité et l'aspiration à la transcendance de chaque être humain. C'est cela qui fonde la dimension spirituelle principale au développement de toute personne elle s'exprime par différentes voies :

Les valeurs chrétiennes et laïques portent en elles les bases du pluralisme. Ce dernier est un défi et une exigence personnelle et collective riche d'avenir. La quête de sens est constitutive de l'existence humaine et fait progresser les personnes vers leur plénitude.

La Vie Nouvelle invite ses membres à partager leurs recherches spirituelles, leurs doutes et leurs convictions dans une attitude et une démarche d'ouverture de dialogue et de respect mutuel.

Philosophies de la personne

Le Mouvement La Vie Nouvelle est fondé sur une idée de l'être humain qui s'enracine, à partir de la pensée d'Emmanuel Mounier, mais également des écrits de Lévinas, Paul Ricœur, Hannah Arendt), dans des philosophies de la personne pour lesquelles l'être humain

Ainsi, cette approche personnaliste nourrit une manière d'être que La Vie Nouvelle approfondit, actualise et enrichit par l'ouverture à d'autres philosophies et d'autres visions du monde. Elle propose une alternative à l'individualisme et au repli identitaire, dans le respect de la dignité de chacun.

Politique

La Vie Nouvelle, par son action et les engagements de ses membres, combat les inégalités, les injustices, la pauvreté, l'exclusion, l'exploitation des êtres humains. La Vie Nouvelle contribue à construire aux plans local, national, européen et international, avec d'autres mouvements, associations, partis et syndicats, une société solidaire où :

La Vie Nouvelle approfondit et actualise ce projet politique de démocratie, liberté et solidarité.

Actions

Pour construire le monde que nous espérons, "il ne suffit pas de comprendre, il faut faire" disait Mounier, c'est pourquoi l'une des missions historiques de La Vie Nouvelle est d'inciter ses membres à un engagement actif.

La Vie Nouvelle organise des formations, des voyages d'étude (développement durable à Fribourg 2007 - Grèce en 2009), des moment de réflexion publique (colloque La démocratie au risque de la spiritualité en décembre 2006[5]), des débats fréquemment sous forme de colloque et d'université d'été (L'homme face au marché).

Mais elle s'engage aussi pour soutenir certaines causes, questionner les politiques (les candidats à l'élection présidentielle 2007 sur l'immigration, contre le fichier EDVIGE, Ultimatum climatique [6]...

En 2009, ce sont 4 sessions de formation qui auront lieu :

La revue Citoyens : cahiers d'éducation politique, philosophique et spirituelle

Citoyens est la revue de La Vie Nouvelle : elle est conçue pour ses membres, ses partenaires et se veut ouverte à un large public.

Citoyens ne présente pas une position officielle, fixe, définitive et alignée. Il offre toujours un ensemble d'alternatives pour mieux se choisir, se construire.

La revue développe des opinions sincères, argumentées et des informations précises et honnêtes. Même si celles-ci sont quelquefois fortes et tranchées. Elle présente des témoignages de personnes œuvrant à tous niveaux, dans les cadres les plus divers.

Mais si Citoyens est riche d'information, il ne prétend pas tout dire sur les sujets. Ce n'est pas son ambition qui est juste d'aider à donner des réponses existentielles.

Citoyens, vise à être une publication de rencontre, il doit être ouvert sur l'extérieur, lisible par tous.

Citoyens est un outil d'éducation populaire, il doit aider à chacun à mieux comprendre les enjeux actuels, à s'engager. Il doit permettre à tous de s'exprimer par écrit.

Bibliographie

- Jean Lestavel, La Vie Nouvelle, histoire d'un mouvement inclassable, cerf, Paris, 1994, 431 p. (ISBN 2-204-04988-3)  

- Simone et Pierre Bourges, 60 ans de La Vie Nouvelle, Paris, 2007, 46 p. (ISBN 978-2-9513386-3-5)  

- Philippe Laneyrie, Les Scouts de France, édition Cerf, 1985 (ISBN 978-2-204-02318-3)  

- Jacques Delors, L'unité d'un homme : Entretien avec Dominique Volton, édition Odile Jacob, 1994 (ISBN 978-2-738102829)  

- Bernard Comte, Une utopie combattante : L'école des cadres d'Uriage, édition Fayard, 1991, 639 p. (ISBN 978-2213027883)  

- Laurent Greilsamer, Hubert Beuve Mery 1902-1989, édition Fayard, 1990, 687 p. (ISBN 978-2-213-02509-6)  

- Hervé Hamon et Patrick Rotman, La seconde gauche : Histoire intellectuelle et politique de la CFDT, édition Seuil, coll. «Point», 2002, 482 p. (ISBN 978-2020555364)  

- Denis Pelletier, Économie et humanisme : De l'utopie communautaire au combat pour le Tiers-Monde, Cerf, coll. «Histoire», 1996 (ISBN 978-2204053020)  

- Benigno Cacérès, Histoire de l'éducation populaire, édition Le Seuil, coll. «Peuple culture», 1964, 256 p. (ISBN 978-2020019897)  

- Jean Chaudouet, Raymond Labourie, Jean Lestavel, La Vie Nouvelle et André Cruiziat - dans l'histoire politique et religieuse des années 1947-1967, Editions du Signe, coll. «TEMOIGNAGE», Strasbourg, 2009, 165 p. (ISBN 978-2-7468-2292-4)  

Notes et références

  1. Jean Lestavel, La Vie Nouvelle, histoire d'un mouvement inclassable, cerf, Paris, 1994, 431 p. (ISBN 2-204-04988-3)  
  2. Simone et Pierre Bourges, 60 ans de La Vie Nouvelle
  3. Emmanuel Mounier. Le personnalisme, une pensée pour l'Europe : http ://www. univete-assomption. org/2004/article. php3?id_article=9
  4. Charte de La Vie Nouvelle : http ://www. lvn. asso. fr/spip. php?article268
  5. Colloque organisé en partenariat avec Démocratie et spiritualité et Poursuivre à Saint Denis
  6. Conférence_de_Copenhague_de_2009_sur_le_climat
  7. Citoyens n°331 - 2ème trim. 2009

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : vie - nouvelle - personne - chacun - 2009 - isbn - politiques - 978 - membres - construire - mouvements - citoyens - société - humains - association - éducation - sens - dignité - engagements - histoire - édition - populaire - développement - action - spiritualité - spirituelles - respect - philosophie - mounier - revue -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Vie_nouvelle_(association).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 28/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu