Management des idées

Le management des idées est un type de management, ensemble de pratiques ayant pour but de faire émerger, de collecter et de réaliser des idées — comprises comme suggestions d'amélioration — venant des membres d'une organisation ou des utilisateurs d'un service.


Catégories :

Créativité - Gestion des ressources humaines

Recherche sur Google Images :


Source image : dunod.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'innovation à l'ensemble des étages ! Comment associer les salariés à une... Le concept de SMI (Système de Management des Idées) est alors introduit et sa mise... (source : amazon)

Le management des idées est un type de management, ensemble de pratiques ayant pour but de faire émerger, de collecter et de réaliser des idées — comprises comme suggestions d'amélioration — venant des membres d'une organisation (par exemple les collaborateurs de base d'une entreprise) ou des utilisateurs d'un service.

Enjeux du management des idées

Il s'agit d'un aspect des ressources humaines ou de la gestion de la satisfaction client. Un bon exemple en est le site internet «tgvlab» [1]mis en place par la SNCF pour ses TGV.

L'expression Idea Management (en anglais) ou Ideen-Management (en allemand) aurait été créé en 1974 par Siegfried Spahl qui était alors responsable des suggestions dans une société de Vienne [1].

Le management des idées peut être effectué grâce à un dispositif formel nommé Système de management des idées (SMI). Un élément essentiel d'un SMI est la reconnaissance des auteurs d'idées. Mais il peut être préférable que l'auteur reste anonyme pour éviter toute peur de représaille.

Le management des idées est fréquemment associé à l'innovation participative.

La mise en place d'un SMI peut correspondre à plusieurs objectifs :

Démarche du management des idées

Phases

La mise en place d'un management des idées au sein d'une organisation, soit un projet d'Innovation Participative, se réalise le plus souvent en six phases.

Elaboration et lancement du projet ou programme d'Innovation Participative

La Direction Générale de l'entreprise élabore un projet dédié à l'Innovation Participative qui implique le plus souvent entre autres les départements RH, R&D ou Innovation et Communication Interne, ou alors des sociétés de Conseil externes spécialisées. Un plan de communication propre au programme d'Innovation Participative est mis en œuvre pour accompagner la dynamique de Management des idées

Le Processus de récolte des idées

La collecte des différentes idées peut se faire de bien des manières différentes, allant de la simple boîte à idées, un logiciel dédié en mode [Intranet][2], ou alors à un site Web. Les thèmes d'idées sont fréquemment libres, mais peuvent aussi être proposés par la direction de l'entreprise. Les statistiques montrent que 80% des idées sont spontanées, tandis que les 20% restantes répondent à des suggestions ou des demandes dirigées [2].

Le Processus d'évaluation des idées

Les idées sont collectées et chacune est évaluée par le supérieur hiérachique direct de son auteur. Dans le même temps, elle est rendue publique à tout ou partie des membres de l'organisation. La majorité des méthodes préconisent une réponse rapide (quelques jours, au maximum un mois) à chaque idée. Si besoin est , l'évaluation (technique et financière) peut être confiée à une équipe d'expertise, mais l'expérience montre que dans la grande majorité des cas, le processus peut être géré localement par le chef d'équipe. L'utilisation croissante de logiciels d'entreprise de type [Web2.0][3] ou [Entreprise 2.0][4] permettent une approche plus ouverte et partagée entre les contributeurs d'idées, les experts et le reste des participants, facilitant ainsi une véritable dynamique communautaire en mode Intranet.

La mise en œuvre des idées innovantes

Autant que envisageable, il est conseillé d'impliquer l'auteur de l'idée dans sa réalisation. Celle-ci est le plus souvent décomposée en une phase de test , suivie d'une évaluation servant à déterminer si cette idée peut être beaucoup implémentée, voir devenir une bonne pratique. Un élément essentiel d'un SMI est la reconnaissance des auteurs d'idées, ce qu'on nomme l'innovation participative.

Le pilotage du processus

La dernière, mais pas la moindre, des phases de mise en place du dispositif concerne les mesures de pilotage et de performance de ce dernier. Ces mesures incluent le plus souvent (mais pas uniquement)  :

L'objectif de ce pilotage est triple, pouvoir d'un côté chiffrer la valeur ajoutée des idées, prendre conscience du taux de créativité des employés et évaluer la performance des dirigeants dans la stimulation des idées et dans leur mise en place.

La récompense des idées les plus innovantes et des meilleurs porteurs de projets

Un dispositif de récompense est le plus souvent utilisé pour féliciter les meilleures idées et les meilleurs contributeurs :

Les Dispositifs de Management des idées (SMI)

Ceux sont des applications Web qui gèrent la collecte, le traitement - enrichissement et enfin l'implémentation des idées. Il existe différents éditeurs sur le marché français dont HumanPerf, i-nova et Ideavalue

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

. (biblio) auteur François-Marie Pons = S'organsier pour innover, (274 pages) publications les Echos -Etudes, Management stratégique, 2007

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : idées - management - innovation - entreprise - organisation - place - mise - auteurs - participative - smi - dispositif - objectifs - phases - processus - éditions - isbn - suggestions - collaborateurs - mis - idea -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Management_des_id%C3%A9es.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 28/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu