Modèle Herrmann

Le Modèle Herrmann - Herrmann Brain Dominance Instrument - a été créée par William "Ned" Herrmann. C'est une métaphore qui se limite à représenter les modes de traitement de l'information des individus.


Catégories :

Gestion des ressources humaines - Créativité - Typologie et caractérologie

Recherche sur Google Images :


Source image : 12manage.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • vous transmet le modèle Herrmann et utilise l'outil. HBDI (Herrmann Brain Dominance Instrument) pour optimiser le pilotage de votre démarche de déve-... (source : )

Le Modèle Herrmann - Herrmann Brain Dominance Instrument (HBDI) - a été créée par William "Ned" Herrmann (1922-1999) (Caroline du Nord). C'est une métaphore qui se limite à représenter les modes de traitement de l'information des individus[1].

C'est un outil de management breveté (sous licence exclusive Herrmann International) qui permet de établir des profils individuels. Il repose surtout sur un croisement entre les théories de l'asymétrie cérébrale qui ont valu un prix Nobel à Roger Wolcott Sperry et celle du cerveau triunique de Paul D. MacLean. [2]

Concept

A partir de recherches sur le cerveau, Ned Herrmann (1922-1999) a développé un modèle du fonctionnement de l'esprit. Ce modèle nommé "Modèle Herrmann" représente sous la forme d'un cercle divisé en quadrants, 4 grandes familles de modes de traitement de l'information :

La thématique principale de l'approche développée par Ned Herrmann, est spécifiquement connue sous le nom cerveau droit cerveau gauche. Ned Herrmann, responsable formation à la General Electric, s'était intéressé à la question de savoir pourquoi il était à la fois créatif, (attiré par les arts) et scientifique (physicien). Il s'est intéressé aux travaux de Roger Wolcott Sperry, prix Nobel de Médecine pour des recherches sur les hémisphères cérébraux en 1981. Il a associé les études du neurobiologiste Paul D. MacLean, qui a posé la théorie du cerveau triunique : le cerveau reptilien, le système limbique et le néocortex, dit aussi dispositif cortical, témoin de l'évolution humaine.

Ned Herrmann a développé une série d'outils d'évaluation et de formation utilisés par les spécialistes des ressources humaines pour le développement des compétences des personnes dans la plupart de pays. Ces outils s'appuient sur un inventaire de prédilections : l'Herrmann Brain Dominance Instrument (HBDI), comportant 120 items, qui, après traitement dans le cadre du modèle, fournissent une image des modes de traitement préférentiels utilisés par une personne.

La méthode est surtout utilisée dans le cadre de l'entreprise. Elle vise à développer chez les personnes, par la connaissance des prédilections mentales, une plus grande créativité, dans des domaines aussi variés que la stratégie, la formation, le marketing ou encore le management.

Développement en Europe

Elle a été introduite en France en 1986 par Lionel Vuillemin et Jean-Louis Lascoux.

Elle a été introduite en Belgique en 2003 par la société OneManagement.

Elle est développée sous licence exclusive par Herrmann International.

Le modèle : une métaphore du cerveau

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : herrmann - brain - ned - modes - cerveau - modèle - management - mots - traitement - formation - pensée - clés - points - force - problèmes - comprend - éléments - dominance - hbdi - 1999 -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mod%C3%A8le_Herrmann.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 28/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu