Rotation de l'emploi

La rotation de l'emploi ou renouvellement du personnel est généralement le phénomène de rotation rapide pouvant concerner un certain nombre de choses.


Catégories :

Gestion des ressources humaines

Recherche sur Google Images :


Source image : doc-etudiant.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Inscription Turn-over est sur FacebookInscrivez-vous sur Facebook pour... (source : fr-fr.connect.facebook)

La rotation de l'emploi (aussi, turn-over prononcé /tœʁ. no. vœʁ/ en français et /'tə :nəʊvə/ en anglais) ou renouvellement du personnel (labor / labour turnover en anglais) est généralement le phénomène de rotation rapide pouvant concerner un certain nombre de choses. Il sert à désigner un cycle de prise/abandon rapide, qui peut avoir lieu dans le milieu de la mode ou de l'emploi.

L'emploi

La rotation de l'emploi est le rapport de la demi-somme (la moyenne) du nombre de salariés partis et arrivés au cours d'une période donnée divisé par le nombre d'origine de salariés en début de période (mois, trimestre, année).

Au contraire de une idée répandue, le taux de turnover ne prend pas en compte seulement les démissions mais également les autres formes de fins de contrat (licenciements, ruptures amiables... ).

Exemple :

une société en 2006 regroupe 100 salariés au 1er janvier. Pendant l'année 2006, 10 sont embauchés et 5 quittent la société.

La rotation de l'emploi sera = (10+5) /2 / 100 soit 7, 5%

La rotation de l'emploi est un indicateur important pour les ressources humaines et la psychologie du travail.

Lorsque on cherche à calculer seulement la diminution des effectifs, on parle d'attrition, et non de turnover.

De nombreux facteurs (satisfaction au travail, rémunération, marché du travail…) peuvent l'influencer et il fluctue énormément suivant les branches. Chez les cadres, le secteur des Activités informatiques (SSII, Editeur de logiciel) est le plus souvent celui dont le turnover atteint des niveaux records[1]. Chez les non-cadres (employés), ce sont le plus souvent les secteurs de la restauration rapide et celui des centres d'appel.

La rotation de l'emploi est important dans les secteurs professionnels connaissant le plein emploi. Lorsqu'il est excessif, cela dénote le plus souvent autant des problèmes de fidélisation de la main d'œuvre que d'opportunisme des candidats :

Cela peut être tout à la fois.

Attention à ne pas confondre avec le terme propre anglais «turnover» qui veut dire «Chiffre d'affaires».

Le turnover a une définition officielle. C'est un indicateur du bilan social de l'entreprise défini dans l'annexe au journal officiel du 10 décembre 1977 et dans les arrêtés du 8 décembre 1977, rectificatif dans le journal officiel du 1er janvier 1978.

Autres secteurs

Le turnover est aussi fréquemment utilisé pour qualifier les modes, qui par nature sont changeantes et soumises à un turnover rapide.

Notes et références

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : emploi - turnover - rotation - travail - rapide - secteur - anglais - nombre - salariés - mode - rapport - période - seulement - société - 2006 - 100 - 1er - indicateur - important - nombreux -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Rotation_de_l%27emploi.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 28/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu